fatima-chapelet

Il est parfois difficile d’entrer dans la démarche de la récitation du chapelet, surtout lorsque l’on n’en a pas l’habitude. C’est pourtant une demande pressante et réitérée de la Vierge Marie de prier et de méditer quotidiennement ces mystères du rosaire, qui constituent  comme un « évangile en raccourci » (J.Giens).
Nous publions dans cet article, avec l’accord de son auteur, un témoignage sur les réticences à l’égard du chapelet, chapelet qui constitue le fondement de la neuvaine à Marie qui défait les nœuds.

 
 
« Bonjour je fais un témoignage avec une connotation différente car cette nuit à 4h du matin j’ai été réveillée avec une vision très forte du tableau de Marie qui défait les nœuds alors que ça fait une quinzaine d’années que je n’ai pas fait de neuvaine.  C’est vrai que j’ai un gros problème et  le Seigneur est revenu dans ma vie. Il m’a fait trois appels et je lui ai dit oui cette fois-ci. (…) Comme je vous le disais cette nuit j’ai vraiment vu le tableau en très grand, comme si les éléments du tableau bougeaient à l’intérieur et c’était persistant.
J’ai essayé de faire la neuvaine mais ça m’endort je ne supporte pas de répéter dix fois la même chose (…)

Apparemment il faut que je le fasse puisque Marie est venue me le proposer alors que je ne suis pas du tout mariale. D’ailleurs elle est tellement délicate (comme le Seigneur) qu’elle a choisi pour moi un tableau fait avec une intention de prière et non pas une apparition car je n’aurais pas aimé.  Comme le Seigneur et sa mère sont grands et délicats n’est-ce pas ? »
 
L.L. août 2018
 
 
Cette prière du rosaire était la  préférée du pape  Jean-Paul II, lui qui confia aux foules, lors de l’Angélus du dimanche 19 octobre 1978, ces paroles:
 
« C’est une prière merveilleuse de simplicité et de profondeur… En effet, sur l’arrière-fond des Ave Maria défilent les principaux épisodes de la vie de Jésus-Christ… ils nous mettent en communion vivante avec Jésus, à travers le cœur de sa mère, pourrions-nous dire ».
 
Prions Marie qui défait les nœuds d’offrir à cette personne qui a accepté de publier son témoignage la grâce d’entrer dans le goût du chapelet.
IR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *