En ce jour de la grande fête de la Toussaint, la liturgie nous convie à honorer et prier tous les saints. Il est cependant souhaitable de rendre également hommage à celle qui est leur mère et leur Reine, la Vierge Marie, appelée Reine de tous les saints. Un religieux du XVIIè siècle nous explique comment.

Marie, Reine des saints (Regina sanctorum omnium)
Le R.P. Chérubin de Sainte Marie Ruppé (XVIIès.), Professeur de théologie et auteur du livre La véritable dévotion à la Mère de Dieu (1691) rapporte que st Antonin de Florence (XVès) , dans l’un de ses sermons consacré à la fête de la Toussaint, nous éclaire sur ce point. En effet, il déclare que si cette fête est bien destinée à tous les saints, elle appartient plus particulièrement à la Sainte Vierge Marie, qui est « parmi les saints ce que le Soleil est parmi les étoiles ».
« Quoi de plus aisé que d’y mêler la Très Sainte Vierge ? » écrit-il. N’est-elle pas leur Mère et leur Reine ? N’est-ce pas elle qui a été avec son adorable Fils le grand objet de leur amour ? N’a t-elle pas été la médiatrice de leur sanctification, et le canal de toutes les grâces qu’ils ont reçues ? «  (…)

Le père Chérubin de Sainte Marie Ruppé propose d’ailleurs de prier tous les Anges et tous les saints de nous admettre en leur compagnie afin de pouvoir adorer tous ensemble leur glorieuse Reine. Il propose également de prier tous les jours de l’Octave de la Toussaint ce qu’il appelle la Couronne de Notre-Dame de tous les saints.

La Couronne de Notre-Dame de tous les saints
Une Couronne est une forme de prière composée d’un certain nombre d’Ave Maria et de Notre Père. La tradition rapporte que la Vierge apparut à un novice de l’ordre de st François, lui demandant de lui offrir cette couronne de prières : sept dizains d’Ave Maria, et au commencement de chaque dizain un Notre Père. Cette Couronne est une façon de célébrer les sept joies de la Vierge Marie : l’Annonciation, la Visitation, la Nativité, l’Adoration des Mages, le recouvrement de Jésus au Temple, la Résurrection et l’Ascension. Cette prière a reçu l’approbation du Saint Siège, avec l’ajout d’une indulgence.

La Couronne de Notre-Dame de tous les saints est composée de sept dizains que l’on récite en saluant la Vierge Marie selon les invocations suivantes :

Sur les trois premiers gros grains :
Ave Filia Dei Patris (Salut Fille de Dieu le Père)
Ave Mater Dei Filii (Salut Mère de Dieu le Fils)
Ave Sponsa Spiritus Sancti ; Ave Templum totius Trinitatis (Salut Épouse du Saint-Esprit ; Temple de la Trinité toute entière)

Puis sur les petits grains :

Ave Maria Regina Angelorum (Reine des Anges)
Ave Regina Patriarcharum (Reine des Patriarches)
Ave Regina Prophetarum (Reine des Prophètes)
Ave Regina Apostolum (Reine des Apôtres)
Ave Regina Martyrum (Reine des Martyrs)
Ave Regina Confessorum (Reine des Confesseurs)
Ave Regina Virginum (Reine des Vierges)
Ave Regina Sanctarum Viduarum et Nuptarum (Reine des veuves et des femmes mariées)
Ave Regina Sanctorum Innocentium (Reine des Saints Innocents)
Ave Regina Sanctorum omnium (Reine de tous les Saints)

Le RP Chérubin de Sainte Marie Ruppé recommande d’ajouter ensuite cette prière :

O virgo Regina Virginum, summum Trinitatis sacrarium, angelorum speculum et scala sanctorum omnium ; tutum peccatorum refugium, in morte, tuum placatum nobis ostende filium, et tuum vultum gloriosum
Ora pro nobis, altissima Sanctorum omnium Regina, peccatorum omnium miserere, Maria

O Reine Vierge des Vierges, sanctuaire de la Très sainte Trinité, miroir des Anges et échelle de tous les saints ; refuge des pécheurs, ; dans la mort, montre nous ton fils et ton visage glorieux. Prie pour nous, très haute Reine de tous les Saints, prends pitié de tous les pécheurs ;

Oremus (Prions)

Domine Jesu Christe, humilium exaltator, qui humillimam Virginem Mariam genitricem tuam dignissimam, super omnem coelestium Potestatum altitudinem exaltatam, ad dexteram tuam sedere, tecum regnare facis in aeternum, propter illius reverentiam et amorem concede nobis indignis tuis et illius famulis, cum omnibus Angelis et Sanctis, tibi et illi perfecte subjici, et erga vos, illorum reverentiam et amorem imitari.Qui vivis et regnas in saecula saeculorum. Amen. Nos cum prole pia

Isabelle Rolland
sources:
R.P. Célestin de sainte Marie Ruppé. La véritable dévotion à la Mère de Dieu
Source iconographique:
https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Maest%C3%A0_(Duccio)#/media/Fichier:Duccio_Maest%C3%A0.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *