Suite à notre premier article sur le printemps, nous continuons notre tour d’horizon des saisons pour découvrir leur sens dans la vie de l’homme et sur sa santé physique et spirituelle.
Chaque saison a un impact sur la vie de l’homme. Ce dernier doit s’adapter à la richesse de toute saison pour en mesurer les bienfaits dans sa vie physique et mentale. L’été est une saison très appréciée sauf pour ceux qui craignent les chaleurs trop fortes et la luminosité trop intense.

L’été
L’été est aussi la saison des vacances pour beaucoup où les gens aiment se faire bronzer au soleil en bord de mer ou faire des randonnées en montagne dans la fraîcheur et la splendeur des sommets. Mais l’été est aussi la saison des moissons, la cueillette des fruits rouges : framboise, cerise, myrtille, fraise, mûre et de ces fruits plus aqueux comme les pêches blanches et jaunes, les brugnons, les abricots, les melons et les pastèques faisant tant de bien pour rafraîchir et drainer l’organisme. L’été permet aussi de libérer le corps des fatigues du travail physique et intellectuel. On se repose, on se détend, on profite de la chaleur solaire pour bronzer, transpirer et éliminer des toxines. En montagne, on respire mieux le bon air pour purifier l’organisme et revivifier les poumons, les reins, l’épiderme et engranger de la vitamine D naturelle. Celle-ci est indispensable pour solidifier les os et les dents, résister aux maladies en renforçant le système immunitaire et elle est indispensable à l’organisme pour mieux fixer le calcium et le phosphore et joue un rôle dans la maturation cellulaire.

L’été est la saison du soleil, de la joie de vivre, du repos, de la détente dans le sport et la contemplation des merveilles naturelles. C’est aussi le temps de penser à soi, à sa vie, de prier et de méditer aux valeurs de l’existence. L’été offre la lumière au corps et à l’esprit. Elle fortifie l’un et élève l’autre. A chacun de méditer la richesse de cette saison appelant tout homme à s’élever dans la lumière vers Celle qui ne meurt jamais.

Vivre dans la plénitude du temps
Vivre dans la plénitude du temps qu’on traverse est déjà faire preuve de sagesse. L’été est aussi une saison de lumière et de ténèbres dans l’intensité de sa chaleur caniculaire et la force destructrice de ses orages parfois violents et grêleux.

0 Marie qui défaites les nœuds , venez nous aider à mieux aimer la nature et à la respecter, afin que le climat retrouve son équilibre et nous permette de vivre dans la joie et la sérénité de chaque saison, créée par amour de l’homme selon le désir de Dieu.

Père François ZANNINI

source iconographique: https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89t%C3%A9#/media/Fichier:Champs_002.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *