La bienheureuse Vierge Marie est surnommée « vase spirituel », «  vase d’honneur » et « vase insigne de dévotion » dans les litanies qui ont été faites en son honneur. Ce sont des appellations magnifiques, mais aussi mystérieuses. Ils révèlent le caractère unique de celle qui dénoue les nœuds et dissout nos problèmes pour nous. Ils nous montrent qu’elle est un réceptacle de la grâce et faveur divine, dont la capacité d’aider est infinie.

Pendant longtemps j’ai eu du mal à comprendre ces images, jusqu’à ce que l’encyclique Ecclesia de Eucharistia (2003) de Jean Paul II m’éclaire. Ce pape invoque Notre Dame en tant que « tabernacle » de la présence eucharistique de Jésus :
« Dans le mystère de l’Incarnation, Marie a aussi anticipé la foi eucharistique de l’Église. Lorsque, au moment de la Visitation, elle porte en son sein le Verbe fait chair, elle devient … le premier « tabernacle » de l’histoire … dans lequel le Fils de Dieu, encore invisible aux yeux des hommes, se présente à l’adoration d’Élisabeth, « irradiant » quasi sa lumière à travers les yeux et la voix de Marie. (55)

Notre Dame était le tabernacle du Verbe éternel Lui-même ! Au moment de l’Incarnation, elle devint le « vase » pour toutes les prières, intentions, douleurs, désirs, aspirations, espoirs et joies des fidèles à travers tous les âges.

Notre Mère Spirituelle
Comme un bébé élargit le ventre de sa mère, ainsi la présence physique de Jésus dans le sein de la Sainte Vierge et pendant les 33 années suivantes allaient ouvrir l’esprit de Marie. Cette ouverture en son âme qui allait appartenir à tout enfant de Dieu après la résurrection. Elle devint comme une vaste chambre, ouverte à tout enfant en détresse.
Je pense qu’on peut aller même jusqu’à dire qu’en tant que Mère du Dieu infini, il n’y a pas de limites à ce qu’on peut lui confier. Nos mères biologiques ont des limites, ce qui est bien compréhensible, et de ce fait elles ne peuvent nous aider dans certains domaines de notre vie. Par contre, la Vierge Marie, qui est notre mère spirituelle, n’a pas de telles limites. Bien entendu, Marie en a une : de ne pas demander quelque chose qui soit contre la volonté de Dieu. Elle nous enseigne donc à conformer nos demandes, prières et désires à la volonté divine.

L’amour de Marie pour nous
L’amour maternel de Notre Dame n’est souillé ni par le péché, ni par aucune imperfection ni par son propre intérêt. Nous sous-estimons souvent son désir maternel de nous assister et d’intercéder pour nous devant Dieu pour dénouer nos problèmes et répondre à nos soucis. Nous ne bénéficierons que de l’amour immense de Marie envers nous que si nous nous approchons de ce « vase de grâces » avec confiance.
En 1830, pendant les fameuses apparitions à la Rue du Bac, Notre Dame apparut à sainte Catherine Labouré avec ses bras ouverts et des rayons de lumières montrant des pierres précieuses sur ses doigts. Mais curieusement certaines pierres n’émettaient pas de lumière. Quand sainte Catherine demanda à la Sainte Vierge quelle en était la raison, celle-ci lui répondit que c’étaient les grâces que ses enfants n’avaient pas demandées.

Il faut seulement demander
Ceci nous montre que le vase spirituel qu’est le cœur de Marie est prêt à donner et à recevoir. Un trésor de grâce nous attend dans le Cœur Immaculé de Marie, et tout ce que nous devons faire c’est de demander ce dont nous avons besoin. Marie nous aidera. Elle purifiera nos prières si elles ne sont pas en accord avec la volonté de Dieu. Elle les portera devant le trône de sa grâce et ensuite dispensera les richesses du Ciel. Elle dénouera les nœuds et nous aidera à nous réconcilier là où nous en avons le plus besoin.

Avez-vous confié tous vos besoins au « vase spirituel » de Marie, c’est-à-dire à son cœur ? Sinon, je vous conseille de le faire aujourd’hui ! La Sainte Vierge ne manque pas d’espace dans son cœur. En vérité, une mère si aimante suppléera à vos besoins comme si vous étiez son unique enfant.

Marie, vous qui défaites les nœuds et êtes le tabernacle du Très-Haut, nous vous confions tous nos problèmes, en étant certains que vous allez vous en occuper.

Peter Darcy

source iconographique: https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Basilique_Notre_Dame_de_L%27%C3%89pine_27.JPG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *