Nous publions aujourd’hui le témoignage d’une personne qui, grâce à la puissance du chapelet, est guérie d’une grave dépression. Bien plus, « grâce » à cette dépression, elle a effectué un véritable cheminement spirituel, dont elle accepte de témoigner.

Seize années de maladie
Mariée et mère d’une nombreuse famille, j’ai souffert pendant seize années d’une maladie terriblement handicapante : une sorte de fatigue extrême, qui me clouait au lit pendant plusieurs jours d’affilée, avec de grandes angoisses, et me rendait incapable de m’occuper des nombreuses tâches matérielles familiales.
Au bout de dix ans, j’ai souffert d’une dépression nerveuse (due à de multiples harcèlements dans le travail que j’avais enfin trouvé, trois ans auparavant, grâce à une neuvaine à Marie qui défait les nœuds). J’étais alors à l’époque droguée de médicaments dont les effets secondaires me rendaient malade. Mes périodes de sommeil étaient d’une vingtaine heures et cela durant plusieurs semaines. Cette période était très dure et inquiétante car j’étais devenue un zombie vis-à-vis de ma famille.
J’ai longuement prié la Vierge Marie de me donner la clé de cette maladie, car mon tempérament naturel, allié à la formation scientifique que j’ai reçue en biologie, me donnaient le désir de comprendre ce qui se passait.

L’exaucement de ma prière
Par grâce, la Providence a mis sur mon chemin des personnes qui m’ont aidée. La première personne que j’ai croisée m’a fait comprendre que je souffrais d’électro-sensibilité. C’était un commercial d’une société suisse offrant des protections efficaces pour lutter contre cette maladie, qui est due aux pollutions environnementales et touche de plus en plus de personnes. J’ai donc pu m’informer et bâtir peu à peu un système de protection personnel : par exemple en utilisant un téléphone filaire au lieu d’un téléphone sans fil (ou spécialement adapté à ce handicap), un câble pour relier l’ordinateur à la box, etc. autant de moyens simples qui m’ont permis de limiter les effets des ondes.
Puis, peu à peu, grâce à d’autres rencontres, j’ai pu comprendre que j’avais été victime de harcèlement moral dans mon travail, et bien plus. J’ai pu bénéficier d’une prière de libération par un prêtre, et cette délivrance a permis une belle évolution spirituelle.

Une évolution spirituelle grâce au chapelet

Peu à peu, j’ai cheminé dans la foi, en effectuant plusieurs pèlerinages à St Michel Archange, en découvrant l’extraordinaire spiritualité de mère Yvonne-Aimée de Malestroit, et, surtout, en reconnaissant dans ma vie la grande puissance du chapelet, que je recommande à tous.

Grâce à la Vierge Marie, et à toutes ces rencontres qui m’ont guidée vers une plus grande connaissance de moi-même, de mes faiblesses comme de mes forces, je peux affirmer que les médicaments (comme ces antidépresseurs….) ne sont pas une solution à long terme. Il existe d’autres alternatives, comme une bonne nutrition avec des compléments alimentaires adaptés aux besoins, etc…. Cela suppose d’accepter de faire ce chemin, que je souhaite à tous ceux qui souffrent.

En quelque sorte, cette maladie a été source de grâce. Comme l’écrit G. Bernanos : « le sentiment de vide, la totale dépossession de soi est le signe divin qu’au contraire tout commence ».

Confions à Marie qui défait les nœuds  les personnes qui souffrent dans leur corps comme dans leur âme. Qu’elle guide toutes les personnes et dénoue ces nœuds si difficiles à vivre de la maladie.

Vous tous qui avez besoin d’être soutenus dans la maladie, n’hésitez pas à demander la neuvaine à Marie qui défait les nœuds, spécialement conçue pour la maladie :

En cliquant ici 

Pour en savoir plus :

– sur l’électro sensibilité :

http://www.champs-electro-magnetiques.com/ondes/electro-sensibilite-une-pathologie-nouvelle-en-constante-progression-47.html

Le nœud de l’électro sensibilité : un témoignage, une prière à la Vierge Marie

– sur les protections anti ondes :

mirabelle.budan@yahoo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *