S’il y a quelqu’un qui veuille libérer les âmes du Purgatoire, c’est bien la Vierge Marie. Quand son Fils est allé immédiatement après sa mort « proclamer son message aux esprits qui étaient en captivité » (1 Pierre 3 : 19), Marie l’attendait dans l’espoir de la Résurrection. Elle continue d’aider les âmes qui sont « en captivité », mais qui anticipent les gloires du Ciel ; donc nous nous tournons vers elle le jour des morts pour intercéder pour ceux qui sont en voie de purification.

Prions pour les défunts

Nous devrions penser plus souvent aux âmes du Purgatoire puisque cela refléterait le souci de l’Église universelle. Elle prie toujours pour ces âmes, les appelant quelquefois les « saintes âmes » puisqu’elles sont déjà sauvées, même si elles doivent encore être purifiées. Chaque messe inclut une prière solennelle de l’Église pour tous ceux « qui nous ont précédés, marqués du signe de la foi » et qui attendent leur entrée dans le Paradis.
L’Église ne nous donne pas une doctrine élaborée sur le Purgatoire autre que le fait qu’il existe et qu’il est mentionné dans la Bible. L’un se trouve dans le deuxième livre des Martyrs d’Israël où Judas Macchabée et ses hommes font un « sacrifice expiatoire » pour leurs camarades qui sont morts pendant la bataille. L’auteur biblique explique que “s’il [Judas] n’avait pas espéré que ceux qui avaient succombé ressusciteraient, la prière pour les morts était superflue et absurde » (2 Macc. 12 : 44).

Une expérience étonnante
La doctrine du Purgatoire fait écho au sens commun de nous Chrétiens et nous encourage à prier pour nos morts. Dieu permet même parfois aux âmes du Purgatoire de demander aux vivants des prières. Ce n’est pas une question de dogme, mais cette doctrine est fondée sur l’expérience des fidèles. Ceci est en accord avec notre foi en la compassion divine bien que ce genre d’expérience demande toujours un discernement prudent.
Je vais vous raconter une histoire passionnante. Il y a quelques années, mon neveu était en pension. Pendant les vacances d’été, l’un de ses professeurs mourut d’une crise cardiaque. Mon neveu m’expliqua qu’il avait apprécié cet instituteur qui avait eu beaucoup de considération pour lui. Une nuit dans le dortoir, pendant que tous les autres élèves étaient endormis, il entendit des pas et avait le sentiment d’une « présence », de quelqu’un dans sa chambre. C’était un homme, il en était sûr, mais mon neveu avait peur car il n’y aurait pas dû avoir d’adultes dans le dortoir pendant la nuit..
Il se couvrit la tête avec ses draps pendant que cette présence se rapprochait de son lit. Cette dernière lui dit quelque chose que seulement son professeur décédé aurait pu lui dire. Aucun des autres étudiants ne l’entendit et ne se réveilla. Et quand mon neveu osa relever sa tête du lit, il vit quelqu’un qui ressemblait à l’instituteur sortir de la chambre. Mon neveu en fut très troublé et me demanda ce que cela voulait dire.

Quelquefois les défunts nous demandent de l’aide

Je lui expliquai que parfois ces âmes du Purgatoire, qui n’ont personne pour prier pour eux, reçoivent la permission divine d’avertir quelqu’un sur terre qu’elles ont besoin de prières. Ainsi elles peuvent terminer leur purification plus vite et entrer au Paradis. Je lui ai promis de dire tout de suite une messe pour ce professeur et de le confier à l’amour généreux de la Vierge Marie, qui donne secours particulièrement à ceux qui passent par les souffrances de la purification.
Mon neveu n’a jamais reçu une autre visite de ce genre et nous n’avons pas eu un signe tangible des effets de nos prières. Mais cela ne fut pas nécessaire. Car la prière est un acte de foi ; nous savions que cet homme était maintenant dans les mains de Notre Dame et que tout serait résolu.

Elle défait les nœuds de la vie

Quand nous invoquons la Mère de Dieu sous le vocable de Marie qui défait les nœuds , nous reconnaissons son pouvoir implicite de dénouer les dysfonctionnements dans ce monde qui ont été créés par les péchés humains ainsi que par le pouvoir du Diable. Le Purgatoire est précisément l’endroit où ce dénouement a lieu. Donc la Vierge Marie y tient un rôle particulier. Mais nous oublions souvent notre obligation à prier pour les pauvres âmes du Purgatoire, ainsi que le fait que nous pouvons demander leur aide. Heureusement, la Vierge ne nous oublie pas !
Le jour des morts, quand l’Église prie particulièrement pour tous ceux qui nous ont précédés, le plus important à faire est d’assister à la messe et de recommander nos défunts à la Sainte Vierge. La Mère de Dieu connaît tous les « nœuds » de nos vies qui doivent être purifiés. Elle entendra toutes les prières dites pour ceux que nous espérons voir dans le monde à venir où toute larme sera essuyée de leurs yeux (Ap 21 : 4).

Peter Darcy

source iconographique:
https://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Souls_in_Purgatory#/media/File:Sebastiano_Conca,_Madonna_col_Bambino_e_anime_purganti_(1749).jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *