Le chapelet à Marie qui défait les nœuds , une émission qui parait tous les jours sur TV2000, la chaîne de télévision de la Conférence Épiscopale Italienne (CEI), est devenu en très peu de temps un phénomène médiatique sans précédents, même en dehors de l’Italie. La popularité de l’émission est telle que des centaines de personnes visitent l’église dans la région de Capanie en Italie où le rosaire est récité chaque jour pour l’émission. Ainsi la Providence aide les gens à prier en communauté et, en même temps, fait connaître cette dévotion spéciale à un public toujours grandissant. 

Un phénomène sans précédent 
 Ce petit miracle est renouvelé tous les soirs à 20 heures dans l’église Saint-Pierre-Apôtre de Conca della Campania, un village de 1 200 habitants situé dans la province de Caserte. Et de ce petit coin d’Italie, il se répercute dans tout le pays et même à l’étranger. Depuis juillet 2017, lorsque TV2000, la chaine des évêques italiens, a décidé de diffuser la récitation du chapelet devant l’image de Marie qui défait les nœuds, des centaines de personnes se rendent à l’église Saint-Pierre-Apôtre pour participer à la prière. Et des milliers de personnes regardent l’émission italienne pour prier ensemble, avec des pics d’écoute croissants aussi en Europe, et en particulier en France. 
 
Un rendez-vous quotidien de la prière communautaire  
Dans un interview donné à un célèbre magazine italien, le père Davide Volo a expliqué : « Déjà quelques jours après le début de la transmission, les premiers pèlerins commencèrent à arriver. Ils avaient suivi le chapelet sur TV2000 et voulaient venir le réciter personnellement dans notre église. A partir de ce moment, le nombre des fidèles venant à Conca pour prier devant Marie qui défait les nœuds est en constante augmentation. » C’est ainsi que le père Davide, ne croyant pas à ses yeux, a vu arriver, incrédule, des cars, même sept à huit par jour, plein de pèlerins. « Ils viennent de toute la Campanie », dit-il, « mais aussi des Pouilles, Molise, Lazio, des Abruzzes, des villes comme Parme, Bologne, Trévise, Bergame, et le nombre augmente visiblement jour après jour. Et ils portent aussi de nombreux malades et des personnes handicapés », ainsi que « des toxicomanes et des personnes souffrant de dépression. » 
 
« Marie connaît nos chagrins et entre ses mains nous confions nos peurs » 
Père Palmiro Delalio, le prêtre du diocèse de Brescia de l’ordre des Oblats de Marie Immaculée, qui guide chaque soir sur TV2000 le chapelet à Marie qui défait les nœuds , tente d’expliquer la raison de ce succès : « Marie est attentive à notre vie concrète. En tant que mère, elle qui est la mère de Dieu, a la possibilité de suivre chacun de ses enfants. Et chacun de nous a des nœuds, la liste serait infinie. » Pour cette raison, les fidèles veulent se tourner vers elle, parce que « Marie connaît nos chagrins et entre ses mains nous confions nos peurs. » L’iconographie de la peinture, selon le père Delalio, aide aussi les fidèles au recueillement et à la confiance filiale. « Le visage de Marie dans l’image est d’une tendresse qui laisse sans paroles et la prière finale est un véritable chef-d’œuvre. » 

L’émission du chapelet quotidien à Marie qui défait les nœuds sur TV2000 continue maintenant avec un grand succès depuis un an et demi. Seulement pendant les fêtes de Noël, la récitation s’est faite temporairement à Lourdes. Mais en janvier 2019 elle est revenue à Conca della Campanie, chez Marie qui défait les nœuds 
 
Daniele Sebastianelli, 19 décembre 2018 
 
Mots-clés : TV2000, Conférence épiscopale, prière, chapelet  
  
source iconographique : captures d’écran de la récitation du Rosaire sur TV2000
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *