Entrons aujourd’hui 29 novembre 2020 dans le temps de l’Avent avec ce beau poème intitulé ‘chant de la Vierge Marie’, composé par la poétesse Marie Noël (1883-1967), dont le procès en béatification a été ouvert en 2017 par l’Eglise catholique.

MARIE
Je me hâte, je prépare,
Car nous entrons en Avent,
Je me hâte, je prépare
Le trousseau de mon enfant.
Joseph a taillé du hêtre
Pour sa couchette de bois ;

LES ANGES
Les Juifs tailleront du hêtre
Pour lui dresser une croix.

MARIE
J’ai fait de beaux points d’épine
Sur son petit bonnet rond ;

LES ANGES
Nous avons tressé l’épine
En couronne pour son front.

MARIE
J’ai là des drapeaux de toile
Pour l’emmailloter au sec ;

LES ANGES
Nous avons un drap de toile
Pour l’ensevelir avec.

MARIE
Un manteau de laine rouge
Pour qu’il ait bien chaud dehors ;

LES ANGES
Une robe de sang rouge
Pour lui couvrir tout le corps.

MARIE
Pour ses mains, ses pieds si tendres,
Des gants, des petits chaussons ;

LES ANGES
Pour ses mains, ses pieds si tendres,
Quatre clous, quatre poinçons.

MARIE
La plus douce des éponges
Pour laver son corps si pur ;

LES ANGES
La plus dure des éponges
Pour l’abreuver de vin sur.

MARIE
La cuiller qui tourne, tourne,
Dans sa soupe sur le feu ;

LES ANGES
La lance qui tourne, tourne
Dans son cœur. Un rude épieu.

MARIE
Et, pour lui donner à boire,
Le lait tiède de mon sein ;

LES ANGES
Et, pour lui donner à boire,
Le fiel prêt pour l’assassin.

MARIE
Au bout de l’Avent nous sommes,
Tout est prêt, il peut venir…

LES ANGES
Tout est prêt, tu peux venir,
O Jésus, sauver les hommes.

source iconographique: https://fr.wikipedia.org/wiki/Madonna_del_Parto_(Veneziano)#/media/Fichier:VenzianoMadonnaDelParto.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *